Pastorale des Jeunes
Groupes et Mouvements
Web TV

Portail Jeune
de l'Eglise catholique à Lyon

JMJ 2011 : Newsletter n°2

18 Janvier 2011

La préparation des JMJ continue… retrouvez toutes les informations, les témoignages, les insolites dans cette 2e newsletter "spéciale JMJ"

 

Dernières photos

IMG 0764
P1018634
DSC 7967

Partager

Bonne année 2011 !!!
Que cette année soit l’occasion pour nous tous d’être toujours plus enracinés dans notre foi et fondés dans le Christ, selon les mots de Paul !
Notre équipe s’est mise rapidement au travail, si vous souhaitez nous aider, n’oubliez pas : il n’est jamais trop tard pour devenir AMIGOS ! Car nous ne serons jamais assez nombreux pour aller à la rencontre de nos paroisses, des jeunes susceptibles de participer aux JMJ !
Que ceux qui ont déjà été aux JMJ se sentent particulièrement interpellés : après une expérience pareille de joie, on ne peut que vouloir la faire vivre à d’autres !
Le compte à rebours a commencé pour les JMJ ! Les inscriptions commencent à arriver !
Après le grand RDV du 8 décembre que nous avons vécu, nous vous proposons de prier dès maintenant pour tous les jeunes qui partiront aux JMJ, et particulièrement ceux de notre diocèse, afin que Dieu prépare dès maintenant nos cœurs pour vivre cette expérience, qu’il nous donne la force de ne pas nous laisser accaparer par ce qui n’est pas essentiel et qu’il nous encourage à témoigner et inviter !

 

Viens, vois et vis !!!
P. Erwan et l’équipe de coordination !
  • Invitation du Cardinal au Puy et aux JMJ

  • Infos pratiques

  • Pourquoi ne pas devenir volontaire pour le diocèse en rejoignant les Amigos ?
    Les Amigos, ce sont tous les jeunes chargés d’une mission ou d’un service particulier pendant la préparation des JMJ et sur place, en Espagne.
    Musique, logistique, « spi », promotion… il y en a pour tous les goûts ! Les Amigos se réuniront régulièrement pour vivre cette formidable expérience dans l’amitié et la prière.
    Pour plus de renseignements, contactez Maximilien au 06.50.27.50.25. On vous attend !

  • Se préparer aux JMJ

  • Ce mois ci, Saint Jean de la Croix nous aide à méditer sur l’incarnation du Christ. Découvrez également la Sagrada familia, basilique emblématique de Barcelone, et un très bel extrait de la lettre de Benoît XVI pour les prochaines JMJ.


    Un Saint de l’Eglise d’Espagne : Saint Jean de la Croix (1542 -1591)

     

    Saint Jean de la Croix a été un grand instructeur spirituel espagnol, contemporain et ami de Ste Thérèse d’Avila ; mystique, réformateur et poète, il a laissé une forte emprunte dans l’Eglise d’Espagne.
    Juan de Yepes est né en Castille en 1542. Il perd son père très tôt, ce qui entraîne sa famille dans la misère. Il fait d’abord ses études au collège des Jésuites. Il est très doué pour la peinture et la poésie. En 1563, il entre au couvent des Carmes et prend le nom de frère Jean de Saint Mathias. Il est ordonné en 1567. Il rencontre alors Thérèse d’Avila, et ce sera une étroite collaboration entre les deux saints pour la réforme du Carmel, doublée d’une profonde amitié. Il se trouve pris au cœur de la querelle entre Réformés et Mitigés. Il est emprisonné au couvent de Tolède dont il s’évade le 15 août 1578, ayant reçu de la Vierge Marie la certitude de fuir. De 1582 à 1588, il est prieur du couvent réformé des Martyrs à Grenade et va produire une grande partie de son œuvre. Il meurt épuisé à 49 ans, le 14 décembre 1591.
    Il sera béatifié en 1675, canonisé en 1726 et docteur de l’Eglise en 1926.

     


    Quelques lignes sur l’incarnation du Christ avec St Jean de la Croix

     

    Fixe ton regard uniquement sur lui.
    Dès lors que Dieu nous a donné son Fils qui est sa Parole, il n’a pas d’autre parole à nous donner. Il nous a tout dit à la fois et d’un seul coup en cette seule Parole ; il n’a donc plus à nous parler. Dieu s’est fait comme muet ; il n’a plus rien à nous dire. Il a tout dit en son Fils en nous donnant ce Tout qu’est son Fils…
    Regardez toujours dans son humanité, et vous trouverez beaucoup plus que vous ne pensez, parce que l’Apôtre saint Paul dit encore : En lui habite corporellement la plénitude de la divinité (Col 2,9).

     


    Un lieu d’Espagne : La Sagrada familia

     

    La Sagrada Família (« la Sainte Famille ») est une basilique de Barcelone. C’est un monument emblématique de la ville et une œuvre inachevée de l’architecte catalan Antoni Gaudí.
    Celui-ci avait de solides connaissances liturgiques, sur lesquelles il a pu appuyer ses réflexions pour définir une nouvelle architecture religieuse. Il a ainsi conçu une minutieuse symbologie qui fait de cet édifice un poème mystique.
    Il a également fait preuve de grandes audaces de construction formelle, telles la manière de concevoir la structure d’arc parabolique ou la combinaison des traitements sculpturaux naturalistes et de l’abstraction des tours.
    La Sagrada Família est le monument le plus visité d’Espagne, dépassant l’Alhambra de Grenade et le musée du Prado à Madrid. L’œuvre réalisée du vivant d’Antoni Gaudí, la crypte et la façade de la Nativité, a été déclarée patrimoine de l’humanité par l’Unesco en 2005. Les travaux sont exclusivement financés grâce à l’aumône. En conséquence, il n’a pas été possible de construire simultanément les différentes parties du monument lorsqu’il l’eût fallu, mais depuis les années 1990, l’affluence de visiteurs et le renom mondial de l’œuvre ont fait évoluer la situation économique.

     


    Un extrait de la lettre de Benoît XVI pour les prochaines JMJ

     

    « Aux sources de vos plus grandes aspirations…
    A chaque époque, et de nos jours encore, de nombreux jeunes sont habités par le profond désir que les relations entre les personnes soient vécues dans la vérité et dans la solidarité. Beaucoup manifestent l’aspiration à construire de vraies relations d’amitié, à connaître un amour vrai, à fonder une famille unie, à atteindre une stabilité personnelle et une réelle sécurité, qui puissent leur garantir un avenir serein et heureux. (…)
    Est-ce seulement un rêve inconsistant, qui s’évanouit quand on devient adulte ? Non, car l’homme est vraiment créé pour ce qui est grand, pour l’infini. Tout le reste est insuffisant, insatisfaisant. Saint Augustin avait raison : notre cœur est inquiet tant qu’il ne repose en Toi. (…)
    De façon unique et spéciale, la personne humaine, faite à l’image et la ressemblance de Dieu, aspire à l’amour, à la joie et à la paix. Nous comprenons alors que c’est un contresens de prétendre éliminer Dieu pour faire vivre l’homme ! Dieu est la source de la vie : l’éliminer équivaut à se séparer de cette source et, inévitablement, se priver de la plénitude et de la joie. (…)
    Pour cette raison, chers amis, je vous invite à intensifier votre chemin de foi en Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ. Vous êtes l’avenir de la société et de l’Eglise ! »

  • Témoignages

  • Mgr Brac de la Perrière, évêque auxilliaire de Lyon, nous donne rendez-vous à Madrid. "Vous les lyonnais, vous n’avez aucune raison de ne pas vous rendre aux JMJ", insiste-t-il. A bon entendeur…

  • L’Espagne en un clin d’oeil !

  • MADRID - décembre 2010
    Un homme est tombé sur les rails de métro dans une station de Madrid, quelques minutes avant que le géant d’acier n’entre en gare. Il est vivant pour raconter comment un policier, samaritain des temps modernes, l’a secouru de justesse. Alors que la foule s’affolait sur le quai et faisait des gestes desespérés au conducteur pour lui faire signe de s’arrêter, le sauveteur est descendu très paisiblement sur les rails pour mettre hors de danger l’homme inanimé. Ca c’est une bonne nouvelle !!
    Visualiser le sauvetage express

    Note : Cliquez ici pour vous abonner à la newsletter spéciale JMJ

     
     
     

    Gardez le contact

     
    © 2006- 2014 - Pastorale des Jeunes - Diocèse de Lyon